Compte rendu d’Odile de la réunion RCR30 du 29-2-12

dimanche 4 mars 2012
popularité : 42%

COMPTE RENDU DE REUNION RCR 30 le 29/02/2012

Présents : Mireille, Felix, Luc, Bernard, Odile. Excusé : Zachari

Le compte rendu ne va s’attarder qu’au cœur des 2 préoccupations qui ont été l’objet de débats durant la soirée :  Légitimité ou/et valeurs ou/et objectifs du réseau national RCR et des ces réseaux locaux  Actions concrètes possibles

1 – Légitimité, valeurs et objectifs du réseau national RCR et de ses réseaux locaux

Légitimité : il est clair pour tous que l’ancrage des valeurs du réseau actuel doit se faire uniquement sur les bases du CNR. Les attaques des systèmes financiers relayés par la politique ne sont plus acceptables à tous les niveaux : exploitations outrageuses des matières premières mondiales, mouvements pour la bio récupérés par la grande distribution, mises en faillites organisées pour le bien des banques et investisseurs privés, mise en péril de la sécurité sociale, précarité croissante des familles celle-ci sert aussi le système : huissier, agios bancaires, avocats ( et touti quanti…)….c’est trop …un mouvement humain large, fédérateur doit rassembler et agir.

Valeurs : les mêmes que le CNR à savoir :« ’l’instauration d’une véritable démocratie économique et sociale, impliquant l’éviction des grandes féodalités économiques et financières de la direction de l’économie »

Objectifs  : création du réseau en 2010, donc l’objectif en 2012 et de structurer le réseau sur des fondations (valeurs fortes, communicables et compréhensibles) par tous et commencer à agir …. Concernant le projet de société, les 3 possibilités ont été débattues , à savoir : formuler un projet « tout neuf », ou partir des orientations du CNR en les adaptant à notre époque, ou alors reprendre « texto » les titres du CNR. A l’unanimité, nous avons approuvé la 2ème solution, Donc il faudrait mettre en place : un « plan d’actions immédiates » : actions civiles de résistances de toutes natures à l’échelle nationale et également locale afin de montrer à la sphère politique que le peuple est là de plus en plus conscient que nous n’allons plus vers le progrès pour plus de bien être pour tous, mais pour l’enrichissement des personnes détenant du pouvoir. Il est donc de notre devoir de sensibiliser, montrer que le progrès peut encore être pour le bien de tous, et que Nous pouvons influencer les grandes décisions prises par les politiques . Plus que par des actions de « masse », nous pouvons aussi agir par de multiples petites actions bien ciblées.

2 - Actions concrètes possibles

Les actions possibles : - prévoir le même jour que le rassemblement des Glières, des rassemblements locaux dans tous les départements ou régions ? sur des lieux souvenirs de la Résistance. C’est une action symbolique, mais forte. C’est une idée qui a séduit le groupe et que nous souhaiterions prévoir au niveau national en 2013. proposer une journée « sans télé », un jour dans l’année, l’on propose aux familles de se démunir de leur poste de télévision, en expliquant bien entendu les dérives de cet « élément de confort des maisonnées ». faire des actions pour que le seul bio reconnu soit le bio local et non celui qui est en train de se construire avec les « mammouths de la GD » et l’ensemble de la filière qui est en élaboration actuellement véhiculer nos valeurs, actions et objectifs par un support médiatique : journal, radio ????

Nous avons fini la réunion en disant qu’il fallait absolument que la réunion Plénière de Clermont Ferrant de fin mars, aboutisse à des choix concrets, sinon les personnes engagées dans le réseau se démotiveront. Odile


Commentaires